Customer Login

Lost password?

View your shopping cart

Blog

La tentation du matériel : "Nous, éditeurs nativement numériques, devons nous investir davantage dans le monde physique"

La tentation du matériel : « Nous, éditeurs nativement numériques, devons nous investir davantage dans le monde physique »

Au commencement, il n’y avait que le numérique.

Quand Walrus a ouvert ses portes il y a bientôt cinq ans (wouhou!), nous ne voulions entendre parler que de pixels. La révolution promise arrivait enfin et il était temps pour une nouvelle génération d’éditeurs de proposer des choses nouvelles, dégagées des contraintes matérielles de stockage, de transport et d’impression. C’est ce que, à notre modeste échelle, nous avons essayé de faire (les copains de Numeriklivres et de Publie.net aussi, le trio gagnant des débuts). À l’époque, nous étions seuls sur le terrain de jeu. Les éditeurs historiques renâclaient à l’idée de tremper le petit doigt de pied dans la piscine, d’autant qu’elle n’était pas chauffée et à peine nettoyée. Mais une fois la jungle défrichée, tout le monde est arrivé pour jouer. C’est bien normal. Aujourd’hui, la plupart des livres imprimés sortent conjointement en numérique, ajoutant leur nombre au catalogue global de l’offre dématérialisée disponible. C’est le jeu.

Notre problématique, ainsi que celle de tous les pure players, est simple : maintenant que la piscine est surpeuplée, comment surnager ? Comment rester à la surface, comment ne pas se faire piétiner par les géants, comment garder un peu de visibilité ? Déjà que ce n’est pas facile quand on est un indépendant, un indépendant en numérique a deux fois plus de mal à se faire entendre, et donc lire. Et on serait bien chagrinés de baisser le rideau uniquement pour un problème de visibilité, non ? D’autant que nous pensons être — sur notre créneau — à peu près les seuls à vous proposer des histoires inédites aussi déjantées, aussi « pulp et nerd », et qu’on n’a aucune envie d’arrêter de vous faire ce plaisir. Alors comment faire ?

Weird China / CC-By via Flickr

Continue Reading

Radius prend ses quartiers d'été !

Radius prend ses quartiers d’été !

L’été approche et avec lui ses dévorantes envies de lecture : que vous soyez à la plage ou à la montagne, sous un soleil de plomb ou sous une pluie battante, vous aurez sans doute comme chaque année un peu plus de temps à consacrer à la lecture. Ça tombe bien : on va vous aider à remplir votre valise sans la surcharger. C’est ce qui est pratique avec le livre numérique, ça ne prend pas de place (et nous sommes certains que votre smartphone et votre tablette, voire votre ordinateur portable, ne seront pas très loin).

bandeau-radius-web

Comme vous le savez peut-être, l’expérience Radius continue : ses six auteurs écrivent en direct l’histoire incroyable de drôles de types dotés de super-pouvoirs, le tout sur un an et accessible depuis n’importe quel navigateur internet sur simple inscription. Les lecteurs de Radius ne cessent de nous manifester leur enthousiasme et nous sommes ravis qu’ils nous aient fait confiance, en faisant le choix de tester un mode de lecture un peu original. Il faut dire que selon beaucoup d’entre eux, l’histoire est à la hauteur des attentes !

Afin de donner l’occasion à encore plus de lecteurs de découvrir Radius (et de rattraper leur retard, six mois d’écriture à lire en quelques semaines, vous pouvez y arriver !), Walrus a décidé, à l’approche des beaux jours, de baisser le prix d’entrée de façon spectaculaire : le ticket d’entrée, d’origine à 25€, passe à 10€ à partir d’aujourd’hui. Oui oui, vous avez bien lu : 10€, le prix d’un gros livre de poche, d’une place de cinéma ou d’une pizza.

Pour découvrir l’expérience Radius et vous faire une idée, c’est par ici :

> www.radius-experience.com <

Et n’oubliez pas de revenir faire un petit tour dans le coin dans les prochains jours : les premiers titres de notre nouvelle collection pulp ne devraient pas tarder à pointer le bout de leur nez 😉

cover

Tous les livres du monde dans le creux de ta main

Tous les livres du monde dans le creux de ta main

Le livre numérique a tout bousculé sur son passage, y compris nos certitudes sur ce que doit être ou pas un livre. Aujourd’hui, on rencontre le livre sous une multitude de formats, qu’il soit imprimé sur du papier, en grand ou en petit format, affiché sur l’écran d’un ordinateur de bureau ou sur la dalle tactile d’un smartphone, ou encore étalé sur la page tout en nuances de gris d’une liseuse électronique. Il peut être offline, lisible partout et tout le temps, et il peut être online, sur un site web ou sur Wattpad. En réalité, et même si de grands débats sont sans cesse lancés autour du sujet, l’essentiel n’est plus le support : c’est de savoir si nous lisons ou si nous ne lisons pas.

Nous sommes convaincus de deux choses. Continue Reading

Concours : gagnez un Kindle + tous nos livres

Concours : gagnez un Kindle + tous nos livres

Pour fêter la résurrection graphique de Walrus (nouveau logo + site web tout neuf), l’équipe a décidé de vous proposer un concours via sa page Facebook.

Comme vous le savez, Facebook est une plateforme sociale très populaire où sont inscrits beaucoup de lecteurs… et ce sont eux qu’une petite maison d’édition comme la nôtre a besoin de trouver pour continuer à vous proposer ses ebooks pulps & nerds. Nous sommes déjà très actifs sur Twitter et il était temps d’étendre cette énergie sur le réseau au gros pouce.

Et pour le coup, on ne se moque pas de vous question cadeau : à la clef pour le gagnant, une liseuse Kindle dernier cri et flambant neuve à l’intérieur de laquelle vous retrouverez l’intégralité de nos ebooks. Elle est pas belle, la vie ?

concours-kindle

Pour participer, c’est très simple. Il suffit de suivre les instructions :

1. Aimez notre page Facebook (un petit Like, quoi !)

2. Partagez cette publication (oui oui, celle-là) avec vos amis.

Si vous aimez déjà notre page Facebook, c’est encore plus simple : il suffit simplement de partager la publication. Le/la gagnant(e) sera tiré(e) au sort parmi ceux qui auront partagé le post. Le concours prend fin le 15 mai 2015 à minuit.

BONUS : comme il n’y a qu’une seule machine à gagner et que plus il y a de participants, moins chacun a de chances de remporter le gros lot, nous avons décidé que tous les 50 « J’aime » pour notre page Facebook, nous remettrons en jeu un lot comprenant l’intégralité de nos ebooks (sans le Kindle, donc). Les gagnants seront eux aussi tirés au sort. Donc plus il y a de « J’aime », plus il y aura de gagnants 🙂

Maintenant, c’est à vous de jouer : bonne chance !

 


PS 1 : Nous sommes bien conscients que le Kindle est une machine qui fait la promotion de l’écosystème propriétaire d’Amazon. Néanmoins c’est une machine d’excellente qualité et qui accepte de lire les ouvrages sans DRM (les nôtres par exemple) via une simple conversion. Sans compter que nous ferons très certainement la promotion d’autres marques de liseuses lors de nos prochains concours (car oui, il y en aura d’autres). 

PS 2: Oui, c’est un concours uniquement sur Facebook et pas sur Twitter, désolé. Tous nos précédents concours étaient sur Twitter et les abonnés Facebook râlaient, à raison — donc chacun son tour.

Le nouveau site est en ligne

Le nouveau site est en ligne

Vous l’aviez peut-être remarqué en essayant de nous rendre visite cette semaine : nous étions en travaux.

En effet, tout le monde était sur le pont pour refondre entièrement le site web. Nos orang-outans savants, qui d’ordinaire s’occupent de pondre du manuscrit à la chaîne dans les caves du Walrus Institute, ont délaissé un temps leurs machines à écrire pour se plonger dans le code informatique. Les auteurs qui croupissent habituellement dans leurs cellules humides se sont chargés de rebâtir une architecture digne de ce nom et de réécrire les pages d’information (vous noterez au passage l’arrivée d’une page « Où trouver nos livres ? » dans laquelle vous trouverez, entre autres, un petit tutoriel sur la lecture en numérique). Quant à Herr Saïemone et à son fidèle sbire cyborg Heller Corwin, ils ont travaillé d’arrache-pied pour mettre tout cela en ligne. Le résultat est là, devant vos yeux. Nous espérons tous qu’il vous plaira.

logo-w

Au passage, nous avons également modifié le logo de Walrus. Même si nous aimions beaucoup le précédent, il était un peu mollasson et correspondait moyennement à l’image pulp et nerd qui nous est chère. Avec ses couleurs pétantes, son grand W comme un sigle de super-héros, le nouveau visuel est plus en adéquation avec l’image que nous nous faisions de nous-mêmes. Et c’est plutôt pas mal. D’ailleurs, on l’aime tellement, ce nouveau logo, qu’on vous propose même de le porter en étendard sur des tee-shirts, tasses et badges (d’autres choses bien plus folles viendront).

Des changements d’envergure sont encore à prévoir dans les semaines et les mois à venir, notamment concernant la ligne éditoriale : il faudra s’attendre à des choses encore plus folles, encore plus pulp, bref, des textes que seul Walrus pourra vous proposer.

En attendant, nous vous conseillons de rester dans le coin : dans le courant de la semaine, nous mettrons en ligne un concours très très chouette via notre page Facebook. Vous pourriez vouloir y participer.

May The Morse Be With You !